Goldfish book's

07 février 2015

Le roman de la mode Ira de Puiff & Indigo

91IgjkYcISL

Nombres de page :  351 pages

Genre : Roman

Format : Numérique

Prix : 7 euros

Editeur : auto-édition

Pour l'acheter ICI

Pour plus d'informations sur ce roman ICI

Présentation

Personne n'est à l'abri de la mode. Chacun la vit différemment : les uns l'adorent et la suivent à la lettre, les autres la fuient ou l'ignorent... Mais une chose est sûre : la mode ne laisse personne indifférent. Elle continue de fasciner, faire rêver, elle fait partie de notre vie, et ce, qu'on le veuille ou non. 
Mais que sait-on du monde de la mode exactement, en dehors de la montagne de clichés soigneusement cultivés par de nombreux médias, et de la vision caricaturale que beaucoup essaient de nous servir ? 
L'envie nous prend de regarder au-delà de cette image pailletée, d'aller à la recherche d'une autre facette de cette Planète si fameuse et pourtant tellement peu connue finalement... La mode est un monde qu'on a parfois du mal à percer. Il n'y a qu'un seul moyen d'y voir plus clair, c'est de donner la parole à ceux qui la font, aux créateurs, ces héros discrets, et à tous ceux qui d'une manière où d'une autre en font partie. 
Le sujet du roman dépasse l'univers de la mode au sens stricte du terme : nous sommes témoins de la vie moderne, où le succès ne profite pas toujours à ceux qui en sont à l'origine, où les vrais créatifs se font usurper leurs idées, où les nouvelles technologies et les lois du marketing tuent bien souvent les relations humaines... 
C'est un récit aux notes aigre-douces, ironique et réaliste, une histoire où amour, passion, désillusions et espoirs vont de pair.

Mon avis :

Je dois bien avouer que quand j'ai reçu le mail de l'auteure, je me suis tentée à refuser. Moi qui ne connais absolument rien à la mode. Et puis, une petite voix dans la tête m'a dit "oh ! Mais vas-y ! Tu vas apprendre des choses ! Arrêtes de réfléchir !". Dans le coup, j'ai accepté et quelques ... pages plus tard, voici mon avis !

A vrai dire je m’attendais à un livre qui raconte l’Histoire de la Mode mais ce ne fut pas totalement le cas. Je ne suis pas déçue car c’est une histoire bien construite, l’écriture à quatre mains, apporte plus de détails. Le milieu de la mode est bien décrit, (je n’y ai jamais mis les pieds mais je me fie à ce qu’on m’a dit). Il y a énormément de références au milieu, donc on se cultive en avançant dans la lecture. Des citations à chaque début de chapitre permettent d’avoir une idée sur l’action à venir et c’est agréable.

On rentre directement dans le vif de l’action sur un ton pleins de sarcasmes, cela peut plaire autant que déplaire. Et personnellement, ça m’a plu !

La vie de Daniel est tout à fait passionnante, certaines de ses frasques m’ont attristées et d’autre m’ont fait rire ! Ce livre c’est aussi l’histoire d’un homme que la vie n’a pas épargné, et qui au fur et à mesure de sa vie, n’arrive plus à se relever, qui est enfermé dans le passé et n’arrive pas à en sortir. On va assister à sa « renaissance », qui n’aurait pas eu lieu sans l’aide de ses amis. Les personnages secondaires sont empathiques, et drôles. Ils sont comme une touche de couleur dans le noir.

Attention sujet sensible ! Il y a des scènes de sexe dans ce livre, scènes longues et descriptives. J’avais plus l’impression de lire du pornographique à certains passages. Bien évidemment, j’avais été prévenue par Ira de Puiff mais je ne m’attendais pas à ce que ce soit autant osés. C’est pourquoi, je ne conseille pas ce livre aux lecteurs sensibles.

Posté par goldfishred à 13:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]


06 janvier 2015

Le livre de Perle, Timothée de Fombelle

couv40429774

 

Nombres de page : 297 pages

Genre : Jeunesse, Conte

Format : Grand Format, Broché

Prix : 19,90 euros

Editeur : Gallimard Jeunesse

Pour l'acheter ICI

Résumé :

Tombé dans notre monde une nuit d’orage, un homme emprunte le nom de Joshua Perle et commence une vie d’exilé. Cette nouvelle vie fugitive, déchirée par un chagrin d’amour, est aussi une quête mystérieuse. Au fil du siècle, Perle rassemble un trésor pour défaire le sort qui l’a conduit loin de chez lui. Mais ceux qui l’ont banni et le traquent le laisseront-ils trouver le chemin du retour? Perle a-t-il raison de penser que la fille qu’il aime l’attend toujours là-bas?

 

Mon avis :

Pour tout avouer, je n'ai jamais eu l'occasion de lire cet auteur. Ça ne me tentait pas spécialement, vu que c'est des livres du genre "fantasy-drame". Mais bon, pourquoi pas commencer par un livre écrit  en l'honneur d'un homme. Le communiqué de presse qui accompagnait faisait en sorte de donner un avant-goût en expliquant sur quoi aller traiter le livre.

Je ne trouve pas la couverture en version définitive fantastique, c'est "assez" fade et ça n'attire pas l'œil. Cependant, je trouve qu’elle assez représentative du livre. Mais, garder la couverture non définitive en lui apportant quelques modifications aurait fait plus ancien, plus « vieillis ».

Au début, l’époque est assez indéfinie, et l’histoire fait penser à un conte ancien mais avec quelques touches d’éléments modernes. Puis en avançant, on finit par avoir une idée vague de l’époque. Mes débuts ont été un peu compliqué par le fait qu’on est dans le brouillard complet. Puis, petit à petit, une chose en amenant une autre, j’ai fini par me laisser emporter et à apprécier.

J’ignore par quelle magie, Timothée de Fombelle a réussi à imbriquer deux aux univers opposés et à les mixer mais c’est une totale réussite. Je fus entièrement charmée, du début jusqu’à la fin. Le style de l’auteur est poétique, c’est fin et délicat. Son écriture m’a fait penser à celle d’Anne-Laure Bondoux, auteure que j’ai totalement adorée !

Je ne peux que recommander ce livre, il m’a fait par diverses émotions. Si il y a bien un livre qui m’a marqué durant l’année 2014, c’est celui-ci ! 

 

Posté par goldfishred à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

31 décembre 2014

Cette année 2014...

 

Hello par ici ! Comment vous allez ? Prêt a attaquer la dernière ligne droite du marathon de la nourriture ? XD

Nous sommes le 31 décembre donc forcément, c'est la fin de l'année, qui dit fin de l'année, dit bilan ! Sachez que le blog a pris une pause pendant plus ou moins 6 mois, ce qui fait, que le bilan ne va pas être terrible. Prions pour que celui de l'année 2015 soit meilleur !

 Côtés Rencontres & Blog 

Le 22 septembre dernier, le bocal a fêté ses deux ans, je n'ai absolument rien fait pour marquer le coup, mais pour les 3 ans, il devrait y avoir un petit truc ;). 

Les 2500 vues ont été dépassées. Merci à vous ! 

Pas de nouveaux partenariats mais les anciens continu, avec grand plaisir ! :D. 

Petite journée à Montreuil avec Hanashinolili, que de bonheur ! (Par ICI pour le compte rendu :)

Côtés Livres

Gallimard 1

Gallimard 2

Gallimard 3

harlequin

collection R 1

collection R 2

 

Collection R 3

france loisirs

la martinière

 

Milady 1

Milady 2

Pocket 2

Pocket 1

divers

divers 2

Mes avis sur 

Mon père est parti à la guerre, John Boyne

Le livre de Perle, Timothée de Fombelle

Ici et maintenant, Ann Brashares

W.A.R.P, Eoin Colfer

Terre Dragon, Erik L'homme

Endgame, James Frey & Nils Johnson Shelton

Tant que nous sommes vivants, Anne Laure Bondoux 

Kilodrame, Jenny Parker

Biocalyspe, Jerôme Doe

Que son règne vienne, Gilles Milo-Vacéri

Cruelles, Cat Clarke

Uglies, Scott Westerfeld

Les arcanes du temps, Lionel Behra

Tout comme l'année dernière, une petite cinquantaine de lecture pour environ un  total de 14382 pages

Et vous, avez vous passé une bonne année 2014 ? 

Longue vie a vous, qui faites vivre le blog !

Posté par goldfishred à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 décembre 2014

Endgames, James Frey et Nils Johnson-Shelton

couv34378694

Nombres de page : 544

Genre : Science-fiction

Format : Grand Format, Broché

Prix : 19,90 euros

Editeur : Gallimard Jeunesse

Pour l'acheter ICI

 

Résumé :

Douze jeunes élus, issus de peuples anciens. L'humanité tout entière descend de leurs lignées, choisies il y a des milliers d'années. Ils sont héritiers de la Terre. Pour la sauver, ils doivent se battre, résoudre la Grande Énigme. 
L'un d'eux doit y parvenir, ou bien nous sommes tous perdus. Ils ne possèdent pas de pouvoirs magiques. Ils ne sont pas immortels. Traîtrise, courage, amitié, chacun suivra son propre chemin, selon sa personnalité, ses intuitions et ses traditions.
Endgame n'a ni règles ni limites.
Il n'y aura qu'un seul vainqueur.

Une quête survoltée aux quatre coins du globe, menée par la plume nerveuse d'un grand auteur. Addictif !

Au-delà d'une lecture intense, ce livre cache dans ses pages une super-énigme composée de codes et indices imaginés par de grands cryptographes. Menez votre propre quête en tentant de la résoudre. Déchiffrez, décodez et interprétez. Le premier d'entre vous qui y parviendra gagnera une véritable fortune en pièces d'or (Lire les règles du jeu Endgame sur www.endgamerules.com).

En parallèle de cette quête, un jeu mobile novateur conçu par le laboratoire Niantic de Google permet de jouer à Endgame dans le monde réel, en choisissant une lignée et en affrontant d'autres joueurs.

LISEZ LE LIVRE. TROUVEZ LES INDICES. DÉCRYPTEZ L'ÉNIGME.

Mon avis :

Ma première réaction quand j’ai lu le résumé fut « hum… 12 trucs, 12 machins, mouais…Remix de Hunger Games ? » Avais-je tort ou raison ?

 Le visuel du livre est sympa à regarder mais ce n’est pas clinquant non plus. Deux phrases d’accroches, un logo, le nom des auteurs et le titre du bouquin. C’est épuré, basique. Cependant le logo est intriguant et les mots en surbrillance, ça crispe.

J’ai peu de chose à dire, il m’a fallu du temps pour le lire (un mois et demi), à schématiser l’ensemble, à me faire mon avis et voilà ce qui en ressort. C’est un bon 1er tome qui permet de faire un tri, d’en tirer le meilleur, et où, je pense, les auteurs nous en apprennent le plus possible sur les civilisations qui sont très diverses et passionnantes.  Comme tout gros pavé, il a eu  son moment de « molesse », moment où l’on s’ennuie très fortement  et où l’envie d’abandonner est présente. Puis, ma fois, vers la fin, le rythme s’accélère. L’étau se resserre petit à petit et la lecture devient haletante ! Comme si, clac, un coup de collier avait été mis ! Une masse d’informations arrivent et, c’est je pense le moment où l’on en apprend le plus sur la complexité de l’histoire.

Les personnages sont sans pitié et extrêments cruels, cela peut rebuter aux premiers abords mais l’on finit par comprendre que leurs vies n’ont pas été faciles. Ce côté sadique, tellement sombre peut devenir presque attirant. Chaque personne à une personnalité bien définie, contrairement à ce qu’on aurait pu croire du fait qu’ils soient un certains nombres. J’ai pris plaisir à suivre les aventures de certains mais pour d’autres, j’avais juste envie qu’ils s’en aillent tellement ils m’énervaient ! Ils prennent le jeu trop au sérieux, ils en oublient  leur humanité.

La fin nous laisse sur les fesses, la dernière phrase fait grincer des dents. Quant aux énigmes cachées, je les aie pas cherchées car je m’en suis pas donné la peine mais cela peut rajouter du piment et un peu de pep’s à l’histoire, qui, d’après mon avis est déjà bien poussée.

En bref : c’est une bonne lecture mais pas transcendante. J’ai aimé l’histoire mais c’est lent, j’ai adoré les personnages mais certains sont fades et stupides, j’ai aimé la cause mais c’est sanglant.

Posté par goldfishred à 16:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :