couv71071823

Résumé :

Sur un territoire déchiré par les vents vivent d’étranges tribus soumises au règne d'un invisible roi-dragon. Le jour ou Aegir, l'enfant à la peau d'ours, échappe aux guerriers qui le gardent en cage, le destin du royaume bascule. Traqué sans relâche, Aegir croise la route de Sheylis, une apprentie sorcière chassé de son village. Un sortilège puissant va bientôt unir les deux adolescents contre leur volonté.

Mon avis :

Malgré les insistements permanents de mon grand frère pour que je lise les A comme Associations, je n'ai toujours pas ouvert le premier livre de cette saga XD *regard désespéré du frère*. Donc ce partenariat était mon "baptême" Erik L'homme et dans l'ensemble cette lecture m'a plu.

La couverture m'a intrigué, un garcon avec une peau d'ours sur le dos et qui tient une sorte de grand collier dans sa main. Je n'avais aucune idée sur quoi j'aillais tomber. Au niveau de la mise en page, c'est propre, les débuts de parties sont écrit en lettre gothique, un petit rappel de l'époque où se passe l'histoire. Une mention bonus pour la carte qui se situe au début du livre, c'est agréable de pouvoir suivre le trajet des personnages.
Pour parler de l'histoire, elle est simple. Deux jeunes gens contraints de fuir. On va suivre le périple de leurs voyages accompagnés de personnes qu'ils auront rencontrés. Lors du premier chapitre, nous faisons la connaissance de Sheylis, jeune fille de 13 ans élevée par sa grand mère qui doit fuire son village. On croise également le chemin de Aegir, une jeune garçon intriguant qui fuit, lui aussi. Le point de vue externe permet de suivre les épopées des deux jeunes gens ainsi que de leurs compagnons de voyages. On les voit grandir et gagner en maturité au fur et a mesure.

Je n'ai pas été de suite emballée par ma lecture, c'était sympa mais sans plus. L'histoire restait interressante mais l'action n'était pas vraiment au rendez-vous. Il a fallu attendre presque la fin du livre pour en avoir. Le rythme est plutôt lent mais vu que c'est un livre conseillé à partir de 10 ans, il fallait pas s'attendre à quelque de très rapide, avec énormément d'action. Certaines choses sont compliquées mais justement, ce rythme peu rapide permet une bonne intégration des évenements et des "choses" qui sortent de l'ordinaire. Mais Erik L'homme a su rajouter quelques touches de fantasy ici et là, bien placé

J'ignore en combien de tomes va se poursuivre cette saga mais ce premier tome installe correctement les piliers fondateurs. Il donne une idée globale de l'histoire. Cependant je ne suis pas certaine de lire la suite, je pense que si l'occasion se présentera, je la lirai mais ce ne sera pas ma priorité.