couv39622260

Résumé :

"Nous avions connu des siècles de grandeur, de fortune et de pouvoir. Des temps héroïques où nos usines produisaient à plein régime, et où nos richesses débordaient de nos maisons.
Mais un jour, les vents tournèrent, emportant avec eux nos anciennes gloires. Une époque nouvelle commença. Sans rêve, sans désir.
Nous ne vivions plus qu'à moitié, lorsque Bo entra, un matin d'hiver, dans la salle des machines."

Folle amoureuse de Bo, l'étranger, Hama est contrainte de fuir avec lui. Commence alors pour eux un fabuleux périple à travers des territoires inconnus. Leur amour survivra-t-il à cette épreuve ? Parviendront-ils un jour à trouver leur place dans ce monde ?

Mon avis :

Des livres d'Anne-Laure Bondoux, je ne connaissais que "L'autre moitié de moi-même", que j'avais beaucoup aimé lors de l'emprunt au CDI !

Quand j'ai lu la lettre qui accompagnait le Service-presse, j'ai été intriguée, le résumé parlait de psychologie, d'usine, d'ouviers, d'amour et de liberté. Pleins de choses qui s'anoncaient sympas ! :D

La couverture invite au voyage, on distingue plusieurs paysages, des lieux, des routes... Un voyage qui va se réaliser quand on va ouvrir le livre ;)
Le drame dont a été victime Hama était malheuresement plus que courant à l'époque ainsi que le rejet Bo. Tout ce qui est différent et étranger fait peur. Et quand on a peur, on fait quoi ? On évite et on rejete !

Par rapport à Hama et Bo, je les trouve très courageux, malgré les épreuves, ils se relèvent toujours et c'est cela qui est admirable. On apprend à les connaitre à travers leurs péripéties , leurs aventures et la vie des personnes qu'ils rencontrent au fil du périple. J'ai vraiment adhéré à l'histoire de Aà Z, tout m'a plu, vraiment tout ! Le style est délicat, presque poétique. A travers les mots de l'auteure, on vit les personnages, on connait leurs joies ainsi que leurs peines. Les mots utilisés pour décrire l'amour d'Hama et Bo sont puissants et d'une justesse inouie ! Sublime ! 

Quand on finit le livre, on est heureux, car le passé n'est pas oublié. Ce livre m'a enchanté, je le conseille, le recommande à toute personne ayant envie d'évasion ! (ou pas d'ailleurs :p)