9782280301343

Nombres de page : 236 pages

Genre : Suspense-thriller

Format : epub

Prix : 4.99

Editeur : Harlequin Hqn

Pour l'acheter ICI

Résumé :

Décembre 2012, Bretagne.
Un nouveau meurtrier sévit au pays des contes et des sombres légendes, des vents qui malmènent les cœurs et de la brume qui étouffe les âmes. Un meurtrier sans pitié, un meurtrier sacrilège. Un meurtrier qui s’en prend à la source même de la vie : les femmes enceintes. Quatre ont été retrouvées éventrées, le fœtus arraché à leurs entrailles et porté disparu. Réquisitionné pour diriger cette sordide enquête, le commandant Gabriel Gerfaut de la Brigade Criminelle de Paris se rend à Guingamp pour tenter d’élucider ces crimes. Des crimes odieux qui le mènent bientôt sur la piste d’une mystérieuse confrérie extrêmement puissante qui, murmure-t-on, serait au service du grand Maître de l’Enfer : le Diable lui-même…

 

Mon avis :

A vrai dire, je ne sais plus pourquoi j'ai choisi ce livre, certainement parce que j'avais envie de changer de registre (Voui Voui Lucie ! Faut savoir se foutre les pétoches des fois). Bon inutile de préciser que les enquêtes policières ayant un lien avec la religion, c'est loin d'être mon truc. Mais vraiment pas du tout...

Enfin bref, passons à l’histoire. Nous rentrons direct dans le vif du sujet avec une gentille petite découverte de cadavre, hum, génial ! Après cela, on fait la connaissance de l'enquêteur, de l'équipe de police ainsi que celle des personnes responsables des meurtres. Et on comprend bien vite que ceux-ci sont tordus et totalement tarés. L’enquêteur Gerfaut est une vraie perle, c’est tellement agréable de lire ses recherches, mêmes si celles-ci sont répugnantes. Car elles sont menées de main ferme. Claire et nette. Le livre est constitué en deux parties

-  Une partie pour trouver le pourquoi des meurtres (partie remplie d’hémoglobine) ou bon, on a envie de vomir tellement c’est (désolée pour le terme) dégueulasse. Franchement, quand j'ai lu le rituel, je n'ai pas pu m'empêcher de lâcher un "Non mais ça va pas ! Faut se calmer !" (Ok, mes camarades de chambre n'ont pas tout compris mais bon, elles s’en remettront XD). Mais malgré les corps éventrés, les rites sanguinolents quelques instants de bonheur sont permis, ce qui n’est pas plus mal pour faire descendre la pression.

- Ainsi qu’une autre pour résoudre/comprendre l’énigme. Qui cette fois-ci est plus poussé et où le sujet est mieux approfondi. Tous les événements rebondissent les uns sur les autres, tel un fil rouge. De plus l’auteur nous fait rentrer dans les têtes pensantes ce qui rend le déroulement très prenant, savoir la fin de l’intrigue est entrainante et fais lire à corps perdu.

La fin est un beau cliffhanger qui fait hérisser les poils et glace le sang jusqu’aux os. Je vous conseille donc très fortement d’aller vous jetez sur ce livre si vous avez envie de vous coller un coup de cafard ! *sourire sadique*